Collages

Coller pour se transformer

Le collage montre comment réexaminer les matériaux et les images qui inondent nos vies, tous comme des composants actifs à transformer potentiellement. En travaillant avec des images qui ont des significations spécifiques, les artistes de collage réorganisent ces éléments pour révéler d’autres lignes de discours et questionner des hypothèses courantes. Les objets de sentiment peuvent être démontés et remis ensemble sous de nouvelles formes, modifiant nos réponses émotionnelles à nos propres souvenirs.

Collage demonstrates how to reexamine the materials and images that inundate our lives, all as active components to be potentially transformed. Working with images from media that carry specific meanings, collage artistes rearrange these elements to reveal alternate lines of discourse and question commonly-held assumptions. Objects of sentiment can be taken apart and put back together into new forms, altering our emotional responses to our own memories. These methods of revaluation are essential to understanding the complexities of our experience.

Kolaj, Andrea Burgay, #29, 2020

SoulCollage

Carte du jour …

Carte le Gourmand / Suite du Comité

Je suis celui…

qui se moque des conventions et qui savoure la vie à chaque instant. Je profite bien de l’abondance qui est présente dans ma vie. Apprend à rire de toi. Cesse de te prendre la tête, sois moins sérieuse et laisse les autres profiter de ton humour.

Through the card images of the SoulCollage® process, we discover how we can sit at the feet of our inner teacher, the Self. Seena Frost

À travers les images de cartes du processus de ® SoulCollage, nous découvrons comment nous pouvons nous asseoir aux pieds de notre professeur intérieur, le Soi. Seena Frost

SoulCollage® est un processus créatif qui utilise le collage pour la création d’un jeu de cartes personnalisé. Ces cartes conçues une à la fois, expriment et rassemblent les différentes parties de soi. Les cartes expriment nos voix intérieures, nos sous-personnalités,  nos alliés dans ce monde (les êtres vivants ou non qui sont significatifs), nos compagnons énergétiques, des figures archétypales  qui nous guident activement dans notre vie et qui tissent l’histoire plus large de notre planète. Au fil du temps ces cartes constituent la trame visuelle de notre Histoire de vie.

Intéressé-e par ce processus ? Un atelier SoulCollage® sera offert à l’automne. Communiquez avec moi

Artiste

Une aquarelle par jour

La nature, la présence, des rencontres… Des thèmes que j’aime.

Pendant une année Laurent Willenegger est sorti tous les jours pour peindre une image dans la nature avec ses jumelles, ses pinceaux, ses aquarelles. Une expérience qui débouche sur une série d’aquarelles unique qui compose un livre et une exposition. Passe-moi les jumelles l’a suivi pendant pendant son immersion à la Vallée de Joux, dans les méandres de l’orbe et les profondeurs du Risoux. Passe-moi les jumelles de 2017, une émission de la Radio Télévision Suisse. « Une aquarelle par jour » un reportage de Blaise Piguet

Les hiboux, aquarelle de Laurent Willenegger
Hiboux par Laurent Willenegger

« Une aquarelle par jour » un reportage de Blaise Piguet Image : Pascal Gauss Son : Raphael Crohas Montage : Robert Mabillard Illustration sonore : Frédéric Demilliac Mixage : Edgar Biondina Etalonnage : Anne- laure Sacher Passe-moi les jumelles: Youtube: https://youtube.com/passemoilesjumelles Site: http://rts.ch/play/tv/emission/passe-… FaceBook: https://facebook.com/passemoilesjumelles #Passemoilesjumelles #Paju Retrouvez la Radio Télévision Suisse: Youtube: https://youtube.com/RTS Site: http://rts.ch

SoulCollage

Initiation au SoulCollage

Je projette démarrer un groupe SoulCollage® au printemps.  Un premier cours serait offert en avril; initiation au processus SoulCollage®.  Date et lieu sont encore à déterminer.

Cependant, si cette formation vous intéresse (pour le printemps ou pour plus tard cette année), communiquez avec moi (gemmemanon@gmail.com) et je vous ajouterai à ma liste «d’intéressé-e-s».  🙂

 

brochure

Sagesse

L’akène…

« L’akène est la source de notre créativité! Sur le plan botanique, l’akène est un fruit sec ne contenant qu’une seule graine. «Symboliquement, c’est le noyau, la graine, qui porte notre accomplissement, notre spécificité unique», résume Emmanuel Ballet de Coquereaumont. Dans la nature, tout est akène: les petits points sur la fraise, les supports des aigrettes des pissenlits, les fruits de tilleuls et de noisetiers… Comme autant de représentations de notre diversité et de l’unicité de nos processus. La graine contient l’information de notre devenir, notre potentiel. Ainsi, le gland, akène du chêne, s’accomplit dans l’arbre et l’enfant dans l’adulte, fait fructifier ses «possibles». À nous de puiser à nouveau à la source, l’expression unique de qui nous sommes et cela se trouve dans l’enfance.»

Source: Magazine Inexploré, hors-série numéro 8 (Créativité comment révéler notre inspiration), novembre 2019.

 

chinese-lantern-plant-1946358_1280

Photo: Pixabay

©MGemme, 2020.

Sagesse

Voeux pour 2020…

 

Nous sommes à l’aube d’une ère où les concepts politiques extrêmes et les dogmes peuvent cesser de dominer les affaires humaines.

Nous devons saisir cette opportunité historique pour les remplacer par des valeurs humaines et spirituelles universelles et faire en sorte que ces valeurs deviennent la fibre de la famille mondiale qui émerge.

 

Yama, 8 ans. Lhasa, Tibet «  »  Photo de Phil Borges

 

 

Voici en photo (et quelle superbe photo!) et en mots, mes souhaits pour la prochaine année qui augure aussi une nouvelle décennie.

Décennie cruciale pour l’avenir de l’humanité.

Puissiez-vous mettre au coeur de votre vie, l’amour, la compassion.
Puissiez-vous sentir dans tout votre être, à chaque jour nouveau, cette fibre d’universalité.

 

Photo et citation de Phil Borges, extraits de son magnifique livre Tibet Portrait: the power of compassion, Rizzoli International Publications, New-York, 1996.

 

Sagesse

La vie comme un chemin

Pour toutes les personnes qui traversent un «entre-deux»…  Extrait de Christiane Singer.

 

Le chemin de la vie 

«De notre conception à notre mort, la vie est conçue comme un chemin d’initiation, un cycle d’expériences successives. La roue qui va tourner son grand tour est à chaque point où son cercle ferré touche le sol à son point de départ. Chaque instant est le début, chaque nouveau jour, chaque nouveau livre, chaque nouvelle rencontre.

Chaque fois que j’ai quitté un espace, je suis entrée dans un autre. Ce n’est pas facile. C’est dur de quitter le pays de l’enfance; c’est dur de quitter le pays de la jeunesse; c’est dur de quitter l’épanouissement féminin, de qui quitter la fécondité. D’un pays à l’autre, d’un espace à l’autre, il y a le passage par la mort. Je quitte ce que je connaissais et je ne sais pas où je vais. Je ne sais pas ou j’entre. Traiter ce passage comme s’il allait de soi? Bien sûr que non: ce serait légèreté. Mais, puisque plusieurs fois déjà j’ai fait l’expérience qu’en quittant un «pays» j’entrais dans un autre d’une égale richesse sinon d’une plus grande richesse, pourquoi donc hésiterais-je devant la vieillesse?»

46473185_1894334217287192_7478639249001021440_o
Sans titre- acrylique et collage 2018 (MGemme)

 

©MGemme, 2019.

Rituels

Sahmhain

« Tout est vie que je vive ou que je meure »  — Christiane Singer

Samhain marque autant la fin de l’année et de la vie que le nouvel an et la futur renaissance. La mort n’est qu’une fin de cycle, un passage de relais vers un nouveau départ, une  nouvelle vie. Cette fête est l’une des principales fête païennes, si ce n’est la plus importante puisqu’il s’agit du nouvel an païen.  (Source : https://www.pagans.eu/)

Rituels pour célébrer Samhain (tels que proposés sur le site Pagans Hyperboréens)

☻ Faire une promenade méditative de préférence en forêt, dans un milieu naturel.

 Faire un feu Car le feu symbolisait le soleil ainsi que les souhaits qu’il revienne à nouveau avec sa chaleur. En outre, le feu était allumé pour éloigner les mauvais esprits, car le voile entre le monde des vivants et les esprits était si mince la nuit.)

☻ méditez sur vos proches. En méditant sur nos proches disparus on cherche ainsi la clarté et la compréhension de nos vies. La sagesse sera votre compagnie pendant la moitié sombre de cette fête. Rappelez-vous que la perte, que ce soit un être cher ou intérieurement en vous-même, doit être acceptée pour la croissance tout comme dans le récit de la la déesse celte de l’été, qui se réfugia dans les cavernes de la mort afin de se purifier telle une vierge, ainsi par cet acte on reconstitue la terre qui a tant donné.

☻  Accueillez votre Hamingja puis nourrissez Nerta. Faire un repas pour vos ancêtres (vos Hamingja), bien qu’ils n’y toucherons pas (sinon prévenez vous lol) servez leur votre plat au dîner, le lendemain matin, vous enterrerez symboliquement ce repas dans votre jardin, ainsi vous nourrirez Nerta, le coté hivernale de la déesse de la nature, en effet c’est en hiver que la terre dîne et se purifie.

☻  Cultivez votre honneur. C’est par la conscience de l’héritage moral, spirituel ou matériel reçu par vos ancêtres que vous entrerez en phase avec votre Hamingja, qu’elle vous guidera, que vous comprendrez votre importance au sein de la lignée. Vous nourrirez votre Hamingja par l’honneur que vous rendrez à vos ancêtres et à vos idéaux. L’honneur ne peu se manifester que par des actes à vue supérieure, altruistes, en résonance avec vos idéaux,  en accord avec l’Hamingja de votre famille, et avec tous les principes supérieurs qui vous animent.

 

Tukuna, collage et acrylique, MGemme

 

Art numérique

Sagesse autochtone

chaman2

Collage numérique intitulé; We told you so 

«Les peuples autochtones ont toujours pris soin de la Terre Mère et de l’humanité. Nous souhaitons
qu’il en soit encore ainsi, avec le soutien des peuples du monde. Les prophéties autochtones
nous donnent la responsabilité de dire au monde que nous devons vivre en paix les uns avec
les autres et avec la Terre Mère, pour assurer l’harmonie au sein de ses lois naturelles et de
la création. Nous appelons à des solutions concrètes qui reconnaissent les droits des peuples
autochtones. Nous appelons les dirigeants du monde, les États, les Nations Unies et la société
civile à amorcer une réflexion visant à abandonner progressivement les systèmes juridiques
hérités de l’époque coloniale pour les remplacer par de nouveaux, traitant la Nature, la
Terre Mère en tant qu’entité porteuse de droits fondamentaux. Nous devons évoluer vers un
paradigme basé sur la pensée et la philosophie indigènes, qui accorde des droits égaux à la
Nature et qui honore l’interrelation entre toute forme de vie et la préservation de la Terre Mère.
Il n’y a pas de séparation entre les droits des peuples autochtones et les droits de la Terre Mère.»

(Alliance des Gardiens et Enfants de la Terre Mère)

Lire la suite de l’appel mondial (de 2017) aux Etats et à l’humanité pour la préservation de la vie sur la planète et celle des générations futures.

Non classé

Ces « serial colleurs »!

Comme je me suis reconnue dans cet extrait.

Et vous, l’êtes-vous? (serial colleur) 🙂

box-1209969_1280.jpg

Chaque jour, ils classent dans leurs petites boîtes les images précieusement découpées: voitures, montres, personnages, animaux…c’est l’arche de Noé que chaque dimanche ils consultent…et pour eux le déluge pourra bien attendre! Et en attendant justement, il ne cessent d’approvisionner leur ménagerie «collagistique» de mille et une découvertes.

Ces «serial colleurs» sont facilement identifiables dans les salles d’attente—à déchirer discrètement la page d’un magazine qui contiendrait l’âme illustrée d’un prochain collage—quand ce n’est pas le magazine tout entier qu’ils dérobent!

Ils sont les prédateurs des dépliants publicitaires proposés dans les magasins, les syndicats d’initiative, les offices de tourisme et tous ces lieux inspirant «la collagerie»!

Extraits de Collagiste, mode d’emploi de Pierre Jean Varet

reading-2605540_1920.jpg

Photo : Pixabay

 

 

Artiste

De la peinture au divin…

Hymne-Or-2014-5-1
Hymne-Or-2014-5-1 par Frédérique Lemarchand

Site de Frédérique Lemarchand

 

Frédérique Lemarchand. Le témoignage de cette magnifique artiste m’avait profondément émue. Je partage cette vidéo offerte par l’INREES en 2016. Il émane d’elle une telle grâce et ses œuvres sont magnifiques. Oui, elles sont divines!

Frederique-portraitw
Frédérique Lemarchand (photo Wikipédia)

Frédérique Lemarchand est atteinte d’une maladie rare et en 2012, elle est morte cliniquement, quelques instants. Elle est passée de l’autre côté du voile. Cette expérience à bouleversé l’artiste et modifié sa perception des choses et de la vie. L’art comme médecine, Frédérique est créatrice de spectacles vivants pluridisciplinaires, peintre de performances au sein de différentes structures (hôpitaux, maisons de retraite, centres éducatifs, théâtres, scènes en plein air…).

SoulCollage

Équinoxe

 

canada-goose-216015_1280
Photo: Pixabay

Le moment est venu. Celui d’accueillir l’équinoxe d’automne ou plus poétiquement exprimé, le deuxième printemps.  Voici Satori !  Depuis plusieurs années, je rêve d’un projet qui réunirait l’art et le sacré. Cette modeste vitrine web est donc un tout premier petit pas.

Un autre pas fut pris l’été dernier. En suivant la formation de facilitatrice en SoulCollage®, j’ai officialisé ma passion pour ce processus extraordinaire qui a changé ma vie créative en 2004.  Dans le nom «SoulCollage» il y a le mot «Âme». Chaque jour mes cartes m’offrent l’occasion d’une rencontre avec moi-même.

Contes de la Mère l'Oie
Contes de la Mère l’Oie (oeuvre numérique MGemme, 2015)

L’automne est le moment des mouvements migratoires. Les bernaches du Canada effectuent chaque année deux voyages de milliers de kilomètres sur le continent américain. Bien que ces magnifiques créatures me fascinent depuis longtemps (collage Contes de la Mère l’Oie, 2015), j’ai été plus souvent exposée à leur noble présence cette année. Pour moi les rencontres animalières sont toujours porteuses de sens. Quel message est derrière ces rencontres? Je creuse cette question depuis plusieurs semaines… (Le livre de Ted Andrews (Animal Speak: the Spiritual & Magical Powers of Creature Great & Small) est d’ailleurs précieuse référence.)

Les bernaches sont des oiseaux grégaires qui communiquent constamment lorsqu’elles sont en vol. Il s’agit d’une manière pour elles de garder un contact permanent et d’assurer la sécurité de chaque membre de la formation (les oies volent en formation en forme de «V»). Symboliquement les bernaches sont donc en lien avec des concepts tels que l’entraide et le partage. Elles sont également associées à plusieurs autres qualités, dont le respect de l’autre, la fidélité et le dévouement.

Photos: Manon Gemme

Lors de notre formation en SoulCollage®, notre petit groupe (de sept) était hébergé dans un écrin de nature, un oasis de sérénité. En matinée et en fin d’après-midi, des bernaches prenaient possession de la pelouse pour s’y restaurer. Pendant ces quatre jours, nous avons eu la chance de les côtoyer, de les observer. Moments de grâce parmi tant d’autres…

Quatre jours de proximité avec des femmes formidables; Elizabeth, MaryLynn, Ann, Diane, Jennifer et Christine. Précieux apprentissages et échanges complices.  Telles les oies, nous nous sommes accompagnées et soutenues durant toute cette envolée. Je rêve déjà d’une retrouvaille. Merci d’avoir accepté que je partage notre photo sur Satori.

FB_IMG_1562543554883

Photo de Jennifer Boire (notre dévouée formatrice)

autumn-1757887_1280

Photo: Pixabay

Puisque les bernaches semblent être une thématique de mon été 2019, j’ai décidé de leur rendre hommage à la manière SoulCollage®.  J’ai créé une carte !  La carte des bernaches a rejoint la famille de ma suite Communauté. Elle fait désormais partie de mes alliés. Je remercie Christine et Diane dans ma collecte de plumes. Elles sont précieuses! 🙂

 

IMG_20190809_1509526

Photo : Manon Gemme

©MGemme, 2019.